0044 (0) 78 9421 9201 mvangrutten@gmail.com

« Jouer pour grandir ».

Au cabinet, le choix des outils et méthodes de travail sera fonction du projet thérapeutique et du bilan psychomoteur.

Quand le projet thérapeutique précise le médiateur qui sera privilégié pendant la thérapie, alors nous mettons en place une routine de séance.

Avec les enfants, les situations ludiques restent les plus efficaces. Les jeux utilisés vont des jeux moteurs aux jeux de société en passant par les jeux de construction. Les jeux symboliques peuvent se retrouver dans toutes les situations ludiques.

Les jeux moteurs, avec ou sans matériel, sont aussi proposés aux adultes et sont choisis en 4fonction des affinités de chacun et des difficultés.

Exemples de jeux moteurs : raquettes et ballons, jeux d’équilibres, jeux d’expression corporelle (danse, mime, histoires à jouer…),

Exemples de jeux de société : cartes, mikados, bataille navale, jeux d’associations d’images…

Exemples de jeux de construction : cabane, mécanos…

La musique est aussi un élément important des séances. Les instruments utilisés sous un regard bienveillant et sans contrainte de bien faire ou de compétition, permettent à beaucoup d’oser, de créer et de prendre des initiatives.

Les enfants sont toujours rendus actifs dans cette démarche de thérapie. Je prends en compte leur avis, leurs désirs, les verbalisations possibles sur les ressentis et sur les situations proposées.

Nous construisons souvent nos séances à partir de l’activité spontanée. Cela permet de laisser l’enfant évoluer avec ses domaines d’intérêt, et cela laisse la possibilité au praticien de le guider pour développer de meilleures capacités et un meilleur équilibre dans son développement psychomoteur.